Culture Live !

« Culture Live ! une nouvelle forme de concertation de l’urgence »

En mars dernier, la crise sanitaire a totalement bouleversé les systèmes de diffusion traditionnels, fondés essentiellement sur une coprésence œuvre et public. Les lieux d’expositions, les plateaux scéniques (festivals ou lieux physiques fixes) et même les compagnies artistiques se trouvent dans la nécessité de repenser cette relation au public. Certains, au vu de l’urgence, ont mis en place des diffusions en ligne provisoires, générant un fort débat dans le milieu professionnel entre les défenseurs de la coprésence et ceux dits du distanciel. Depuis un mois, de nombreux webinaires voient le jour partout en France sur cette question cruciale de la diffusion post COVID-19. Cet enjeu sera la question essentielle pour le secteur culturel dans les années à venir. 

En Nouvelle-Aquitaine, des professionnels du secteur culturel habitués des enjeux numériques se sont réunis à l’invitation de la Drac et de la Région Nouvelle-Aquitaine depuis le 28 avril, et travaillent collectivement à questionner les modèles établis et le débat mis en exergue par la crise, à proposer des solutions via des expérimentations. Le collectif compte des diffuseurs, des producteurs, des artistes, des techniciens, des chercheurs, des étudiants, des techniciens des institutions… et mène une réflexion action atypique sur la diffusion live physique et numérique. Le débat s’est porté sur différentes plateformes (Starleaf, Zoom, Discord) tout en intégrant de plus en plus de contributeurs (100 environ). Le 26 juin : une expérimentation de diffusion en simultané sur plusieurs lieux numériques via une plateforme de gamers (Discord) est proposée par un membre du groupe ; enfin, le 11 juillet, le groupe offre la possibilité au public de rejoindre la réflexion via une diffusion linéaire sur 3 lieux simultanés (1 lieu numérique via Zoom et 2 lieux physiques, La Métive et le Lieu Multiple).

Cette concertation spontanée entre professionnels néo-aquitains nécessitait toutefois une coordination éditoriale. Les deux institutions ont alors fait appel à Franck Bauchard, chercheur associé au LLA CREATIS de l’Université de Toulouse, afin de réguler le flux des propositions tout en mettant en vigueur certains principes d’actions propices à l’expérimentation : pas de méthode de concertation fixée à l’avance, libre expérimentation, libre discussion, ouverture permanente à tout nouveau contributeur volontaire, démultiplication des profils de contributeurs. Ce premier cycle de réflexion collective s’est porté au cœur du flux et des contingences de la crise. D’avril à juillet, le souhait de tous était de respecter ce mouvement de production, d’échanges, de ne pas arrêter les possibles, de ne pas s’empêcher de rêver. Les institutions ont souhaité accompagner cette concertation-expérimentation dans une approche très humble, concourant à leurs objectifs politiques communs sur le numérique culturel : 

  • valoriser les compétences présentes sur le territoire régional et les mobiliser au service d’une réflexion de long terme ;
  • favoriser des expérimentations pour développer de nouveaux services et formats de diffusion ;
  • faire émerger des projets transdisciplinaires ;
  • favoriser le développement de formats appelant à plus d’interaction avec les publics ;
  • créer des synergies entre l’écosystème du numérique, l’écosystème de la recherche et des sciences et celui de la culture.

La Drac Nouvelle-Aquitaine et la Région Nouvelle-Aquitaine remercient sincèrement tous les professionnels qui ont participé à cette concertation.

Édito de Franck Bauchard

Culture-live : de l’échange à l’expérimentation

21 avril 2020. Au plus fort du confinement, alors que la vie culturelle est à l’arrêt, et la reprise incertaine, la Région et la DRAC de Nouvelle-Aquitaine décident d’impulser une réflexion avec les acteurs culturels. L’enjeu ? La manière dont les milieux culturels peuvent se saisir de ce moment sans précédent pour inventer de nouvelles formes de relations au public.(...)

[Lire la suite en téléchargeant le document PDF]

Consulter les autres articles du dossier la diffusion en ligne

Photo by Tanner Boriack on Unsplash

Retour sur la table ronde "La diffusion d’œuvres en ligne : études de cas dans le spectacle vivant"

Lors du 3ème Forum Entreprendre dans la culture en Nouvelle-Aquitaine qui s'est déroulé 100% en ligne les 12 et 13 novembre 2020, le service Numérique culturel a proposé une table ronde portant sur la diffusion des œuvres en ligne.

[Consulter l'article]

Photo by Federico Beccari on Unsplash

Réflexions critiques sur la diffusion en ligne

Le premier confinement a amené des débats profonds dans le secteur culturel, et particulièrement dans les lieux de diffusion artistiques, lesquels ont défendu fortement le modèle de la co-présence œuvre-public, lui opposant le tout numérique. La concertation Culture Live ! a dès le départ, rassemblé des professionnels néo-aquitains autour de ces questions fondamentales.

[Consulter l'article]

Photo by Tiyas Ghosh on Unsplash

Diffusion en ligne : mise en pratique et expérimentations

La concertation Culture Live ! a été l’occasion de s’autoriser à expérimenter tout en discutant des enjeux pour le secteur. Déjà conscients du bouleversement des nouveaux usages, il est apparu évident aux membres de la concertation que la crise n’était qu’un révélateur des changements de pratique des publics, et que rien ne reviendrait « comme avant » à l’identique.

[Consulter l'article]